english


Bienvenue !
L’accès aux services de soins de santé est un droit. Le système de santé au Liban possède deux secteurs, public et privé qui sont les acteurs clés, mais leurs efforts non coordonnés fragmentent les services de ce système. Tandis que le secteur privé a une prédominance significative, les deux secteurs financent et fournissent des services de santé en l'absence d'une stratégie nationale qui peut façonner l'état actuel et les perspectives d'avenir. 

Le système de soins de santé primaires, essentiel pour le rationnement du système de santé, demeure relativement faible en raison des carences administratives et cliniques, dues à des ressources financières limitées pour acheter et entretenir l'équipement, en l’absence de protocoles écrits et de formation continue du personnel. 

Les organisations non gouvernementales (ONG) sont très actives dans les soins de santé primaires à travers un réseau de dispensaires de soins de santé primaires distribuées partout dans le pays. Le coût de ces soins est parmi les plus élevés de la région, ce qui représente évidemment un frein pour attirer les patients arabes. Des programmes ont été mis en place afin d'attribuer des accréditations aux hôpitaux remplissant les standards internationaux. 
C'est dans ce contexte, qu'arcenciel a mis en place un service de santé de qualité pour accorder des soins aux personnes qui en ont le plus besoin. Depuis sa creation en 1996, le programme santé essaie autant que possible d’assurer à toute personne vivant au Liban, étrangère ou réfugiée, et ne bénéficiant pas d’une couverture médicale, la possibilité de se faire soigner dignement.

                                                                                                                                            archives

Programme Santé
disponible au centre Jisr el Wati, Halba et Tanail du Lundi au Vendredi

Services disponibles
panoplie de services fournis par le programme santé